Communiqué de presse


Au cœur de Versailles

Un programme inédit de découverte des métiers d'art du château de Versailles, à destination des jeunes de la ville des Mureaux.

Le château de Versailles et la commune des Mureaux renouvellent pour 3 ans leur partenariat à destination des publics éloignés en signant une nouvelle convention autour du projet « Au cœur de Versailles ».
Dès février 2019, une centaine de jeunes habitants des Mureaux et d'Ecquevilly se verra offrir la possibilité de venir régulièrement au château de Versailles, pour y découvrir les secrets des nombreux métiers d’arts et les savoir-faire uniques qui le font vivre au quotidien.

 

Doreur, sculpteur, ébéniste, tailleur de pierre, fontainier… le programme « Au cœur de Versailles » a pour objectif de sensibiliser les participants à un univers professionnel original, riche et méconnu. Avec l'appui de maîtres d'art, de médiateurs, de conférenciers, ces jeunes n'ayant pas encore trouvé leur voie pourront appréhender concrètement de nouveaux horizons professionnels.

Le projet

« Au cœur de Versailles » se déroulera durant trois années scolaires (2019-2021), avec une dizaine de séances de découverte par an. Ce programme s'adresse en priorité aux jeunes sortis du système scolaire (14-30 ans), issus du tissu associatif du territoire des Mureaux et d'Ecquevilly. Un public plus large, qu'il soit associatif ou scolaire, pourra également en bénéficier.
Chaque année se clôturera par une journée de restitution organisée dans le château et ses jardins. Un grand défi final rassemblera tous les participants autour des métiers découverts pendant l'année. Les équipes devront alors faire appel à leurs souvenirs pour triompher de l'énigme proposée.

Après le succès de « Versailles chorégraphié » (2016-2018), le projet « Au cœur de Versailles » pérennise et consolide le partenariat développé depuis plusieurs années par le château de Versailles et la ville des Mureaux à destination des publics éloignés, empêchés et scolaires. Il s'inscrit dans le cadre du dispositif « Culture en Zone de Sécurité Prioriaire », programme de jumelage entre établissements culturels et zones de sécurité prioritaires voulu par la préfecture d’Ile-de-France et le ministère de la Culture.

Des « journées métiers » en 3 temps
Chaque journée sera consacrée à la découverte d’un métier spécifique et sera organisée en trois temps.

La rencontre :
Les participants échangeront avec les professionnels autour de leur activité et de leur parcours de formation. des outils à maîtriser, aux gestes à apprendre, en passant par les matières utilisées et les œuvres réalisées, ils aborderont ensemble tous les aspects du métier.

La pratique artistique et numérique :
La découverte du métier se fera ensuite concrètement au cours d'un atelier participatif où il s'agira pour les participants de toucher les outils, les matières utilisées et de pratiquer les différentes techniques mises en œuvre. Quand la difficulté des gestes et des produits utilisés l'imposeront, une simulation numérique sera proposée.

Le défi :
Afin de mobiliser immédiatement les connaissances acquises, les participants partiront à la découverte des différents espaces du château et de son domaine, avec pour objectif de résoudre une énigme en lien avec le métier du jour.
 

  Calendrier :
  Février : Doreur                   Mai : Photographe
  Mars : Sculpteur                  Juin : Tailleur de pierre
  Avril : Ebéniste                    Mi-Juin : Fontainier