COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Concert de l’orchestre démos des yvelines, en partenariat avec le château de Versailles
15 juin 2018

Le concert annuel de l’orchestre Démos des Yvelines aura lieu le 15 juin 2018, dans l’Orangerie du château de Versailles ; au programme des oeuvres de Brahms, de Saint-Saëns et un chant traditionnel turc. Au terme de cette deuxième année de découverte et d’apprentissage musical, les enfants de 7 à 12 ans composant l’orchestre auront une nouvelle occasion de faire l’expérience d’une représentation publique, dans les espaces du château de Versailles, dévolus, depuis leur création, aux arts et aux divertissements.

Le partenariat

Le projet Démos, initié par la Philharmonie de Paris en 2010 concerne des jeunes vivant dans des quartiers relevant de la « politique de la ville » ou dans des zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles. Ainsi, dans les Yvelines, 100 enfants des secteurs de Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes, La Verrière, Mantes-la-Ville, Marcq, Plaisir et Trappes se sont engagés dans ce projet sur 3 ans. L’orchestre Démos des Yvelines, créé en 2016 est aujourd’hui un acteur dynamique de la démocratisation culturelle sur le territoire.

Depuis la naissance de cette formation musicale, le château de Versailles a voulu s’associer à ce projet en établissant un partenariat avec la Philharmonie de Paris, pour une durée de 3 ans. Chaque année, le projet pédagogique de l’orchestre est défini en lien avec l’histoire ou l’actualité du château de Versailles. En parallèle des heures d’apprentissage et de pratique musicale, les enfants sont accueillis au château de Versailles à plusieurs reprises, pour des stages, des visites de découverte des lieux et un grand concert annuel de fin de saison. Déjà en 2017, l’orchestre avait donné une première représentation dans le Manège de l’Académie équestre de Versailles.

Le concert du 15 juin 2018

Pour le deuxième concert de ce partenariat, l’orchestre Démos des Yvelines sera associé aux élèves du Conservatoire à rayonnement régional de Versailles Grand Parc.
Cette représentation est l’occasion pour les enfants d’expérimenter une nouvelle fois la scène et de présenter à leurs familles, aux élus de leurs villes, et aux partenaires du projet, le fruit de leur travail d’une année. La présence des élèves de 3e cycle du Conservatoire à rayonnement régional de Versailles Grand Parc encouragera les jeunes musiciens de l’orchestre Démos à poursuivre leur apprentissage musical au terme des 3 ans du projet (en 2019).

En chiffres
L’orchestre Démos des Yvelines :
– 100 enfants et leurs familles impliqués dans le projet
– 7 villes
– 106 instruments : 26 violons, 16 altos, 17 violoncelles, 4 contrebasses, 16 flûtes, 11 clarinettes, 4 trompettes, 3 cornets, 5 trombones, 1 euphonium, 3 saxhorns.
– Environ 140 heures d’apprentissage par enfant dans l’année.

A propos de Démos
Initié en 2010, Démos est un projet d’éducation musicale au coeur de la mission de démocratisation culturelle de la Philharmonie de Paris. Il s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans des quartiers relevant de la « politique de la ville » ou vivant dans des zones rurales concentrant également des difficultés sociales. Il leur propose de pratiquer la musique classique en orchestre pendant trois ans.
Les 7 groupes de 15 enfants qui constituent un orchestre répètent quatre heures par semaine et se réunissent, en tutti, deux fois par trimestre. Chaque orchestre se produit au moins une fois par an dans une salle de concert de son territoire qui accueille ainsi des publics nouveaux et donne à la musique son rôle de pilier du lien social qu’elle mérite. Le succès de cette initiative a conduit au
développement national de Démos, avec le soutien de l’État, de partenaires institutionnels nationaux et locaux et de nombreux mécènes. Les progrès individuels des enfants, leur inscription massive dans des écoles de musique après trois ans de participation au projet, le rapprochement de leurs familles d’institutions culturelles qu’elles pensaient trop loin d’elles, la construction systématique d’un système de coopération entre des enseignants musiciens, des professionnels du champ social, des acteurs culturels d’un territoire… : tous ces éléments ont fait de Démos un outil pour accompagner la réflexion sur le développement de l’éducation musicale dans notre pays. « La pratique d’un art ne peut pas être la chance de quelques-uns mais un droit pour tous », a déclaré la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, à l’occasion de la présentation de son plan « Tous musiciens d’orchestre » le 23 mai dernier à la Philharmonie de Paris. Une nouvelle étape significative va être franchi dans le déploiement de Démos sur tout le territoire national, Outre-Mer compris. A l’horizon 2020, de 30 aujourd’hui, le nombre d’orchestres va passer à 75 et réunir 7500 enfants.