COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Ouverture exceptionnelle pour les journées européennes du patrimoine : le grand commun
Les 15 et 16 septembre 2018

Pour la 35e édition des Journées européennes du patrimoine les 15 et 16 septembre 2018, le château de Versailles ouvrira exceptionnellement les portes du Grand Commun qui est aujourd’hui le siège des services administratifs de l’Établissement public. Le bâtiment, chef-d’oeuvre de Jules Hardouin-Mansart, est une dépendance de la résidence royale et abritait, à l’origine, les services de la cour ainsi que des logements de fonction des officiers du Roi.

Le Grand Commun est construit sous la direction du Premier architecte du Roi Jules Hardouin-Mansart entre 1682 et 1686. Conservant l’harmonie brique et pierre du premier Versailles de Le Vau, ce vaste quadrilatère de 82 m sur
76 m est édifié pour accueillir le personnel qui officiait aux tables royales, princières et communes.

Le premier étage était divisé en spacieux appartements de fonction pourvus d’entresols, qui ont notamment accueilli André Le Nôtre, le duc de Lauzun, Michel- Richard Delalande ou encore Richard Mique. Le second étage et les combles offraient une multitude de logements destinés aux officiers subalternes. Initialement prévu pour abriter 103 logements, l’édifice en comptait pas moins de 217 en 1722, 1500 habitants y vivaient alors. Population à laquelle s’ajoutait quotidiennement le personnel non-résident venant y travailler. L’entrée principale du bâtiment ouvre sur un porche qui conduit dans la cour et aux escaliers desservant les étages et le comble. Les cuisines du Roi et de la Reine restant autour de la cour des Princes du Château, les caves et le rez-de-chaussée du Grand Commun se partageaient les cuisines communes, les magasins, les réfectoires et les bureaux des différents offices et services de la Maison du Roi, de la Reine et des Enfants de France.

Peu de choses demeurent aujourd’hui de ces aménagements historiques. En effet après la Révolution, le bâtiment reçut plusieurs affectations qui bouleversèrent son plan intérieur : d’abord une manufacture d’armes, puis école, il fut enfin affecté en 1832 au Ministère de la Guerre qui le transforma en hôpital militaire. Celui-ci est resté en fonction jusqu’en 1997, date de la restitution du bâtiment par le Ministère de la Défense à l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles. Le Grand Commun a par ailleurs été classé Monument Historique en 1929.

À partir de 2007 s’ouvre une nouvelle page de la vie du bâtiment. Il est réhabilité pour accueillir les services du château de Versailles, renouant ainsi avec sa destination première et libérant des espaces dans le Château pour l’accueil du public. Le grand chantier mené de 2007 à 2013 a consisté en la restauration du clos et du couvert menée par Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques. Les aménagements intérieurs nécessaires à la transformation des lieux en espaces de travail ont été réalisés par l’architecte Bernard Desmoulins. Enfin, dans le cadre de la procédure du 1% artistique, une oeuvre peinte de l’artiste Philippe Cognée a été choisie en 2009 et installée dans les locaux. Le Grand Commun accueille aujourd’hui des bureaux, des ateliers de restauration, ainsi que les archives de l’établissement. 350 personnes environ y travaillent chaque jour.

Lors de ce week-end exceptionnel le public aura une occasion unique de pénétrer dans ce bâtiment insigne. Ils pourront aussi découvrir les coulisses du grand chantier de restauration et de réaménagement, grâce à une exposition de photographies réalisées durant les travaux (2007 à 2013).

Informations pratiques
Grand Commun, 1 rue de l’Indépendance américaine, Versailles
Horaires : 9h-17h30 (dernière admission 17h00)
​Entrée libre