COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Annonce des deux lauréats
du concours Hack King’s Design

23 février 2015

Le 10 décembre dernier, le château de Versailles a lancé un concours de « hacking » du mobilier du XVIIIe siècle destiné aux étudiants et professionnels du design. Après la phase de préselection par un jury composé de grands noms de la création contemporaine, le public a pu voter sur le site internet www.hackkingsdesign.fr. Les votes sont maintenant clos.

Les deux lauréats ont été désignés : pour la catégorie étudiants, « Ode à la banquette », un projet de Jeanne Talonneau, et pour la catégorie Professionnels, « Converseuse » créé par Vincent Coste.

LE PRINCIPE DU CONCOURS

La célèbre commode de louis XIV créée par l’ébéniste Boulle, pièce maîtresse de l’exposition 18e, aux sources du design a été scannée en 3 dimensions pour être réinterprétée par des designers invités à se réapproprier le mobilier de l’époque en utilisant les techniques de modélisation et d’impression en 3D au maximum de leur capacités actuelles. Il s’agit là d’une autre manière de montrer que le XVIIIe siècle continue d’influencer les créateurs d’aujourd’hui et de demain. 

Un jury composé de grands noms de la création contemporaine tels que Jean Nouvel, Erwan Bouroullec, Jean-Michel Othoniel, Louis Benech, Patrick Hourcade et Marie-Laure Jousset associés aux spécialistes du mobilier du XVIIIe siècle a retenu quatre projets dans chacune des deux catégories, jeunes talents et professionnels. 

Les projets présélectionnés par le jury étaient : 
– catégorie etudiants : « Commo2 » (Dinand/Matheliln-Moreaux), « Mademoiselle E » (Julie Cazaux), « Les Versaillaises » (Lionel Dinis-Salazar), « Ode à la banquette » (Jeanne Talonneau).
– catégorie Designers Prorofessionnels : « Converseuse commode hackée » (Vincent Coste, Jérôme Garzon et Jean-Baptiste Sénéquier), « Louis updated » (Tim Defleur), « Dix mille boules de Boulle » (Omar Mangold), « L’anneau secret d’un roi » (Alexandre Humbert).

Du 27 janvier au 22 février 2015, 10 479 votes ont été exprimés sur le site dédié au concours : www.hackkingsdesign.fr

LES DEUX LAURÉATS

Ode à la banquette – Jeanne Talonneau (catégorie étudiants)

« Une banquette tout en légèreté qui propose un détournement de la forme de la commode André-Charles Boulle, tout en apportant une autre fonction, l’assise. L’idée est d’avoir un contraste entre une partie support filaire et une partie assise lisse, qui permet de s’asseoir plus confortablement. Le fil se ressert au niveau des pieds de la banquette pour une meilleure stabilité et s’effile au niveau de la partie supérieure ce qui permet d’alléger visuellement le mobilier. La banquette est composée de 2 éléments : le support et l’assise. »

Ce projet a recueilli 4 274 votes des internautes.

Converseuse – Vincent Coste, Jérôme Garzon et Jean-Baptiste Sénéquier
(catégorie professionnels)

« Conversation avec un logiciel, Nous avons extrait l’ornement de la commode et laissé le logiciel d’impression 3D l’interpréter. Son langage, l’algorithme, est destiné à générer des liaisons pour échafauder la pièce imprimable. Nous avons conversé avec lui et soumis plusieurs canevas de points à relier; afin de l’encourager à formaliser un maximum de liaisons soudées et structurelles. L’impression 3D n’est plus le seul dépassement de la performance de la main, mais aussi celui de l’imaginaire. »

Ce projet a recueilli 1 288 votes des internautes.