COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Le Lustre Gabriel, une création mobiliaire contemporaine de Ronan et Erwan Bouroullec

à partir de novembre 2013

Le « lustre Gabriel », créé par Ronan et Erwan Bouroullec grâce au soutien et à l’expertise de Swarovski, éclairera désormais l’entrée des grands appartements du Roi.

Lauréats en 2011 du concours lancé par l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles pour la conception d’une oeuvre mobiliaire pérenne destinée à la mise en valeur et à l’éclairage de l’escalier Gabriel, Ronan et Erwan Bouroullec ont imaginé un lustre magistral dont la contemporanéité s’intègre harmonieusement à ce lieu chargé d’histoire.

Les designers ont choisi de réaliser une suspension légère et majestueuse en cristal, matériau qui, traditionnellement utilisé pour créer les lustres des salons d’apparat, permet d’établir un lien fort entre passé et présent. Subtile, cette création se déploie sur plus de douze mètres de haut telle une chaîne lumineuse et transparente décrivant plusieurs boucles depuis le plafond où elle est suspendue. Trois cordes s’y entrelacent, chacune d’entre elles étant constituée d’une centaine de blocs de cristal Swarovski illuminés par des sources lumineuses LEDs qui diffusent une lumière douce, continue et enveloppante. Ces immenses lignes souples forment un dessin organique régi par les lois de la pesanteur que chacun peut appréhender différemment et progressivement en empruntant les deux volées de marches de l’escalier.

Pour la réalisation du lustre, le château de Versailles et les designers ont fait appel au savoir-faire et à la maîtrise technologique de Swarovski, mécène fidèle et constant des lieux depuis plus de 30 ans. Grâce à l’expertise de cette maison autrichienne prestigieuse, la création de Ronan et Erwan Bouroullec propose une alliance, délicate mais complexe, du cristal et d’un discret dispositif lumineux innovant, deux domaines dans lesquels Swarovski est de longue date devenu une référence. La maison Swarovski assoit ainsi son implication dans la création et réaffirme son engagement continu en faveur de la culture.

L’escalier Gabriel, espace monumental conçu par Ange-Jacques Gabriel en 1772, n’avait jamais été achevé. Repris et terminé dans les années 1980, le projet ne présentait cependant toujours aucun décor spécifique. L’installation du « lustre Gabriel » vient aujourd’hui enrichir cet aménagement. Tout en préservant la nature et la singularité de cet espace, il met en valeur l’entrée des Grands Appartements.