COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Premier concert de l’orchestre Démos des Yvelines,
​en partenariat avec le château de Versailles
Le 16 juin 2017 à 19h30

En 2016, le château de Versailles s’est associé à la Philharmonie de Paris pour accompagner pendant trois ans l’orchestre Démos des Yvelines, créé en septembre de la même année. L’orchestre, associé à la formation Démos du Val-d’Oise, donnera son premier concert le 16 juin 2017 à 19h30, dans le manège de l’Académie équestre de Versailles. Cette représentation clôturera la première année de découverte et d’apprentissage musical pour des enfants de 7 à 12 ans, vivant dans des quartiers relevant de la  « politique de la ville » ou dans des zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles, du département des Yvelines.

Le partenariat

L’orchestre Démos des Yvelines est un nouvel acteur de la démocratisation culturelle sur le territoire. 100 enfants des secteurs de Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes, La Verrière, Mantes-la-Ville, Marcq, Plaisir et Trappes participent à ce projet d’une durée de 3 ans. 

Le château de Versailles a voulu s’associer à ce projet en établissant un partenariat avec la Philharmonie de Paris, pour une durée de 3 ans. Chaque année, le projet pédagogique de l’orchestre est défini en lien avec l’histoire ou l’actualité du château de Versailles. En parallèle des heures d’apprentissage et de pratique musicale, les enfants sont accueillis au château de Versailles à plusieurs reprises, pour des stages, des visites de découverte des lieux et un grand concert annuel de fin de saison.

La première année, le Château a accueilli le stage de rentrée de l’orchestre en octobre 2016. Les jeunes ont rencontré Alexandre Piquion, le chef d’orchestre, ainsi que les musiciens professionnels qui les accompagnent sur le projet. Ils ont également découvert le fonctionnement d’une grande formation musicale et les différents instruments qui la composent. Ils ont aussi participé à une initiation à la danse baroque par la compagnie Divertimenty, à des ateliers vocaux, à une rencontre avec Jean-Baptiste Robin, l’un des organistes de la Chapelle royale de Versailles, et ont créé un hymne pour chacun de leur groupe. Tout au long de l’année 2016-2017, le château de Versailles a permis aux enfants et leurs accompagnateurs de parcourir les collections en visites guidées.

Le concert du 16 juin 

Pour le premier concert de ce partenariat, l’orchestre Démos des Yvelines sera associé à l’orchestre Démos du Val-d’Oise. Chaque formation,  accompagnée de ses musiciens professionnels référents jouera, durant une dizaine de minutes, les morceaux travaillés au cours de l’année. La compagnie Divertimenty offrira au public un intermède de danse baroque. Les musiciens professionnels, qui accompagnent les enfants toute l’année, seront également présents.

Ce concert est l’occasion pour les enfants d’expérimenter, pour la première fois, la scène et de présenter à leurs familles, aux élus de leurs villes, et aux partenaires du projet, le fruit de leur travail d’une année.

L’orchestre Démos des Yvelines en chiffres :  

– 100 enfants et leurs familles impliqués dans le projet
– 7 villes
– 106 instruments : 26  violons, 16 altos, 17 violoncelles, 4 contrebasses, 16 flûtes, 11 clarinettes, 4 trompettes, 3 cornets, 5 trombones, 1 euphonium, 3 saxhorns.
– 140 heures d’apprentissage par enfant dans l’année.

Initié en 2010, Démos est un projet d’éducation musicale au cœur de la mission de démocratisation culturelle de la Philharmonie de Paris.
Il s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans des quartiers relevant de la « politique de la ville » ou vivant dans des zones rurales concentrant également des difficultés sociales. Il leur propose de pratiquer la musique classique en orchestre pendant trois ans. Les 7 groupes de 15 enfants qui constituent un orchestre répètent quatre heures par semaine et se réunissent, en tutti, deux fois par trimestre. Chaque orchestre se produit au moins une fois par an dans une salle de concert de son territoire qui accueille ainsi des publics nouveaux et donne à la musique son rôle de pilier du lien social qu’elle mérite. 
Le succès de cette initiative a conduit au développement national de Démos, avec le soutien de partenaires institutionnels nationaux et locaux et de nombreux mécènes. Les progrès individuels des enfants, leur inscription massive dans des écoles de musique après trois ans de participation au projet, le rapprochement de leurs familles d’institutions culturelles qu’elles pensaient trop loin d’elles, la construction systématique d’un système de coopération entre des enseignants musiciens, des professionnels du champ social, des acteurs culturels d’un territoire… : tous ces éléments ont fait de Démos un outil pour accompagner la réflexion sur le développement de l’éducation musicale dans notre pays.
Fin 2017, 30 orchestres Démos auront été créés dans toute la  France et rassembleront 3 000 enfants.