COMMUNIQUÉ DE PRESSE



                                                               


« Versailles chorégraphié » (2017-2018)
Un projet du château de Versailles avec la ville des Mureaux à destination des publics éloignés, empêchés et scolaires

​Premiers ateliers à partir du 23 février 2017

Dans le cadre des dispositifs de jumelage, impulsés par Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris, et encouragés par Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, entre de grands Établissements publics culturels et les zones de sécurité prioritaire (ZSP) d’Île-de-France, le château de Versailles et la ville des Mureaux, partenaires déjà depuis plusieurs années, lancent un nouveau projet sur mesure : « Versailles chorégraphié ».

En 2017, puis en 2018, près de 600 habitants des quartiers prioritaires du territoire découvriront et comprendront par la danse l’univers du Château et de ses jardins. Ils participeront à des visites commentées et à des ateliers de danse afin de créer leur propre spectacle chorégraphique qui sera présenté au Château.

« Au mois de juillet dernier, nous avions passé la première étape de ces partenariats en signant les conventions, aujourd’hui, elles prennent vie. Ce projet mêlant danse et patrimoine est la concrétisation de plusieurs mois de travail au profit des populations les plus éloignées de la culture et je suis fier d’avoir impulsé, avec d’autres partenaires, ce magnifique projet ». Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris.

« La proposition du Préfet de la région Île-de-France d’associer un grand établissement public et une zone de sécurité prioritaire pour qu’ils conçoivent ensemble un projet unique m’a semblé enthousiasmant mais aussi efficace. Autour de la danse, nous rapprochons le patrimoine de Versailles et les talents des Mureaux, la création d’hier et celle d’aujourd’hui. Versailles chorégraphié sera emblématique en 2017 et en 2018 de notre action en faveur de ceux qui, proches de nous, sont éloignés de la culture ». Catherine Pégard, présidente du château de Versailles

« Le territoire des Mureaux et celui de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise ont toujours attaché une grande importance à la danse, à travers leurs politiques culturelles ou leurs équipements. Nous nous félicitons de ce projet et souhaitons la plus grande réussite à ce beau partenariat avec le château de Versailles ». François Garay, Maire des Mureaux et Vice président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Le projet est mené avec le chorégraphe Hervé Sika, les artistes de sa compagnie MOOD/RV6K et les équipes culturelles du château de Versailles, en étroite collaboration avec la Ville des Mureaux, la Ville d’Ecquevilly, la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (CUGPSO), l’Académie de Versailles et le tissu associatif local. Il répond à l’une des missions principales de l’Établissement public du château de Versailles : celle de rendre la culture accessible au plus grand nombre et notamment à ceux qui en sont éloignés.

Un projet en deux temps (2017-2018)

Le projet s’articule en deux phases, l’une en 2017, la seconde en 2018. Chacune d’elles concerne une vingtaine de groupes de quinze personnes, soit un peu plus de 300 participants par an. Si les publics éloignés, empêchés et scolaires représentent la majorité des participants, tous les habitants du territoire sont également invités à prendre part au projet. 

Les deux phases se déploient autour d’un même fil conducteur : les points communs entre la danse baroque et les danses traditionnelles du monde, leurs symboliques, leurs caractéristiques sociales et leurs influences sur la danse actuelle. Chaque séquence s’appuie cependant sur une thématique différente : le jardin chorégraphié en 2017, le ballet de cour en 2018. Cette approche par la danse, omniprésente à la cour du Roi Soleil, permet une compréhension concrète, vivante, et désacralisée du château de Versailles.

Les deux séquences se déclinent de la façon suivante : 
Des ateliers de danse et de création chorégraphique sont menés par la compagnie MOOD/RV6K au sein du territoire des Mureaux, et notamment au centre intercommunal de la danse Pierre-Doussaint. Ils permettent aux participants d’être tour à tour danseurs, chorégraphes et spectacteurs.
Parallèlement, des journées Découverte sont organisées à Versailles pour permettre aux participants de se familiariser avec l’univers du Château. 
Chaque année de pratique se termine par un spectacle au château de Versailles mêlant danse baroque et danse du monde. Avant la représentation finale, une répétition générale se déroule dans un parc au cœur de la ville des Mureaux. Au printemps 2017, les visiteurs découvriront les jardins de Versailles par le biais d’un parcours chorégraphié, tandis qu’en 2018, la création artistique des participants s’inspirera des ballets de cour du XVIIe siècle.

La compagnie MODD/rV6K

Depuis dix ans, le chorégraphe Hervé Sika développe des projets cherchant à briser l’élitisme qui entoure les mondes de l’art et de la culture pour les rendre plus accessibles afin que chacun puisse se les approprier. Il n’a de cesse d’imaginer des ponts qui facilitent la rencontre des publics avec les œuvres, quelles qu’elles soient. Entouré de ses compagnons danseurs, musiciens, photographes, vidéastes, historien, sociologue, il arpente le territoire francilien et plus particulièrement ses quartiers populaires (Tremblay-en-France, Sevran, Villepinte, Aulnay-sous-Bois, La Courneuve, Villetaneuse, Les Mureaux, Fontenay-aux-Roses, Créteil…) afin de tisser avec les habitants des liens forts à travers divers projets de culture participative.

Si les influences de sa compagnie, MOOD/RV6K, sont multiples (culture hip hop, danse contemporaine, Butô, cirque, théâtre, arts plastiques et visuels…), l’univers de la musique classique croise régulièrement son chemin, que ce soit via ces nombreuses complicités artistiques avec le pianiste Nima Sarkechik, notamment autour du projet Urban Brahms qui s’est finalisé à la Philharmonie de Paris lors de la Nuit Blanche 2016 ; ou via sa rencontre avec la cheffe d’orchestre Mélanie Levy-Thiébaut autour du projet de création Hip Hop Story, un opéra hip hop et baroque pour lequel il met en scène près de 80 danseurs, musiciens et chanteurs amateurs, et dont les représentations sont programmées à la Philharmonie de Paris en janvier 2017.

La ville des Mureaux

Située sur les bords de Seine, la ville des Mureaux (Yvelines) se trouve à 37 kilomètres à l’ouest de Paris et aux portes du Parc naturel régional du Vexin français. Berceau de la fusée Ariane, son territoire rassemble des industries de pointe et des PME traditionnelles. Au cœur de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, Les Mureaux connaît depuis 2001 un profond changement marqué par des projets fédérateurs à l’échelle de la ville : pôles publics à vocation universelle, rénovation urbaine, forte politique de développement durable, initiatives pour la mise en activité et la citoyenneté du jeune public.

Portée par le château de Versailles et la ville des Mureaux, « Versailles chorégraphié » est l’opportunité d’approfondir le lien construit depuis plusieurs années maintenant, autour de projets permettant aux habitants, élèves et familles des Mureaux de découvrir Versailles dans des conditions privilégiées. 

En partenariat avec :