COMMUNIQUÉ DE PRESSE


À la recherche de trois œuvres pour l’exposition Jean Cotelle
Exposition, du 12 juin au 16 septembre 2018 au Grand Trianon

À l’occasion de la préparation de l’exposition consacrée à Jean Cotelle (1646-1708), qui se tiendra au Grand Trianon du 12 juin au 16 septembre 2018, le château de Versailles est à la recherche de trois œuvres disparues de l’artiste, probablement aujourd’hui conservées en mains privées. Un avis de recherche est ainsi lancé sur les réseaux sociaux avec l’espoir de retrouver ces pièces manquantes, sources précieuses d’informations sur le peintre. 

Retrouver des œuvres de Jean Cotelle

Un dessin et deux gouaches sont recherchées par le château de Versailles. La localisation de ces œuvres se perd, dans les années 1980 pour deux d’entre elles, dans les années 2000 pour la troisième.

Leur trace a cependant été conservée par des reproductions ou des publications attestant de leur existence.

Il s’agit de :
La toilette de Vénus, dessin
Vue du château de Choisy du côté des parterres et la famille de Louvois, gouache
Eliezer et Rebecca au puits, gouache

Le château de Versailles a décidé de donner plus d’écho à ses investigations en utilisant les réseaux sociaux.

Une fois retrouvées, ces feuilles inédites pourraient parfaire la connaissance de l’œuvre de Jean Cotelle, peintre méconnu de Louis XIV. Elles trouveraient ainsi toute leur place au sein de la première exposition consacrée à l’artiste qui a donné son nom à la célèbre galerie du Grand Trianon.

 L’AVIS DE RECHERCHE 

  – Il sera lancé sur tous les réseaux sociaux du château de Versailles :
          – Twitter : @CVersailles
          – Facebook : @chateauversailles
          – Instagram : @chateauversailles
  – Les Internautes pourront suivre l’opération avec le hashtag : #ExpoCotelle
  – Ils seront invités à relayer le plus largement possible cet appel.
  – Les personnes qui ont des informations sur ces œuvres pourront contacter le château  de Versailles à l’adresse : cotelle@chateauversailles.fr

Vous trouverez plus d’informations sur l’exposition, les restaurations d’œuvres qui ont été menées, et le refleurissement inédit des parterres du Grand Trianon au moment de l’exposition, dans le communiqué de presse disponible sur cette page.