COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Cinq pastels de wallerand vaillant (1623-1677) acquis par le château de Versailles

28 novembre 2014

Le château de versailles a préempté, le 28 novembre 2014, cinq pastels du portraitiste Wallerand Vaillant, artiste qui a introduit le pastel en france au XVIIe siècle. Ces œuvres sans doute commandées en 1660 par anne d’autriche, à l’occasion du mariage de son fils, représentent : Louis XIV, Marie-thérèse d’autriche, anne d’autriche, marie-anne d’autriche et éléonore de gonzague.

Cette acquisition annonce symboliquement l’année 2015 que le château consacrera à louis XIV, à l’occasion du tricentenaire de sa mort.

​Les cinq pastels acquis par le château de versailles figurent parmi les premiers portraits de ce type. Ces représentations de personnalités du cercle royal semblent avoir été commandées à l’artiste en 1660, par Anne d’Autriche, à l’occasion du mariage de son fils Louis XIV, avec Marie-Thérèse. Hormis le souverain et sa future épouse, sont aussi représentées : Anne d’Autriche, Marie-Anne d’Autriche, Eléonore de Gonzague. À cette occasion, Philippe d’Orléans et le cardinal Mazarin ou encore Gaston d’Orléans ont également été portraiturés par Vaillant.

Le portrait de Louis XIV, peu connu et vraisemblablement peint d’après modèle, restitue sans artifice les traits du jeune roi, alors même que les dessins le représentant à cette époque sont peu nombreux. Cette œuvre qui vient compléter les collections du Château en matière de représentation de la jeunesse du Roi, présente un intérêt considérable pour le château de Versailles. 

Wallerant Vaillant (Lille 1623-Amsterdam 1677) est d’abord réputé pour ses portraits à la pierre noire, dont on connait environ quatre-vingt exemples, principalement de négociants ou d’édiles d’Amsterdam. En 1658, lors de la cérémonie de couronnement de Léopold Ier (élu empereur du Saint-Empire romain), l’artiste reçoit la prestigieuse commande de portraits à la pierre noire du nouveau souverain, mais aussi des électeurs de Bavière, de Cologne, de Brandebourg et de Mayence (Dresde)…, ainsi que de Philippe d’Orléans et du Maréchal de Gramont, envoyé en délégation par Mazarin. Attaché au Prince Rupert, troisième fils de Frédéric V de Bohême, Wallerand Vaillant réalise son portrait, et apprend auprès de lui la technique de l’estampe en manière noire ainsi que celle du pastel en couleurs. En 1659, il accompagne le duc Antoine de Gramont à Paris puis à Fontainebleau où se préparent les fêtes pour le mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse. En 1664, l’artiste, de retour à Amsterdam, deviendra peintre de la cour de Jean-Guillaume d’Orange.