logo espace presse
Banner

Communiqué de presse

Les salles Napoléon exceptionnellement ouvertes pendant les vacances de Noël

Du 21 décembre 2019 au 5 janvier 2020

Situées au dernier étage de l’aile du Midi, les salles Napoléon abritent des peintures historiques et des portraits peints ou sculptés évoquant le Premier Empire. Cette enfilade, composée d’une dizaine de pièces, sera exceptionnellement ouverte en visite libre pendant les vacances de Noël, révélant ainsi aux visiteurs un pan méconnu de la collection napoléonienne du château de Versailles, la plus importante au monde.


Les salles Napoléon de l’aile du Midi

Parties intégrantes des Galeries Historiques créées par Louis-Philippe, les salles Napoléon suivent une présentation chronologique et thématique. Les œuvres du baron Lejeune, de François Gérard ou encore de Charles Meynier se succèdent et retracent les grands événements de l’ère napoléonienne, depuis la première campagne d’Italie en 1796, jusqu’à sa chute, lors de la première abdication en 1814 et la défaite de Waterloo le 18 juin 1815.

Pour cette ouverture exceptionnelle, le Bonaparte au pont d’Arcole d’Antoine-Jean Gros, habituellement exposé dans l’attique de Chimay, sera présenté dans les salles Napoléon. Peinture majeure de l’ère napoléonienne, il s’agit du premier chef-d’œuvre de l’artiste, qui connut une célébrité précoce.


La création du musée de l’Histoire de France à Versailles

Par une décision prise en 1833, le roi Louis‑Philippe affiche sa volonté de trouver une nouvelle affectation à Versailles. Passionné d’Histoire, il choisit de transformer l’ancienne résidence royale en un musée dédié aux événements et personnages de l’Histoire de France.

Pour accomplir ce projet d’envergure, Louis-Philippe puise dans les fonds des anciennes collections royales, princières, privées et institutionnelles qu’il complète par des copies et par des œuvres rétrospectives commandées aux artistes contemporains. Il entreprend également de grands réaménagements, opérés par son architecte Frédéric Nepveu, notamment dans les ailes du Nord et du Midi, où l’ensemble des appartements hérités de l’Ancien Régime sont sacrifiés au profit d’un musée consacré à toutes les gloires de la France, comme l’indique encore l’inscription aux frontons des pavillons.

Dossier de presse

Contact Presse

Hélène Dalifard, Élodie Mariani,
​Violaine Solari, Élodie Vincent

+33 (0)1 30 83 75 21
presse@chateauversailles.fr

VISUELS DISPONIBLES

Vue des salles Napoléon © EPV / Thomas Garnier

Vue des salles Napoléon © EPV / Thomas Garnier

Le Général Bonaparte au pont d'Arcole, le 17 novembre 1796©  Château de Versailles (Dist. RMN-Grand Palais) / Christophe Fouin

ANTOINE-JEAN GROS
Le Général Bonaparte au pont d'Arcole, le 17 novembre 1796
1796
Huile sur toile
130 x 94 cm

Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
© Château de Versailles (Dist. RMN-Grand Palais) / Christophe Fouin

Vue des salles Napoléon © EPV / Thomas Garnier

Vue des salles Napoléon © EPV / Thomas Garnier

Vue aérienne de l'aile du Midi © EPV / Thomas Garnier

Vue aérienne de l'aile du Midi © EPV / Thomas Garnier

Connectez-vous pour télécharger les visuels disponibles en HD

Pour obtenir vos identifiants veuillez contacter: presse@chateauversailles.fr