logo espace presse

Communiqué de presse

La renaissance du bassin de Latone

À partir du 18 mai 2015

Grâce au mécénat de la Fondation Philanthropia, le bassin et les parterres de Latone, chefs-d'œuvre des jardins de Versailles renaissent. Cette restauration exceptionnelle de plus de deux années aura fait appel à une remarquable synergie de savoir-faire.
 
Créé par Jules Hardouin-Mansart, le bassin de Latone est sans doute l'œuvre la plus célèbre des jardins de Versailles, avec son buffet étagé en marbres polychromes, son riche décor de plomb et de marbre sculpté et ses savants jeux d'eau. Situé au centre de la Grande Perspective de Le Nôtre, il est aussi l'ouvrage-clef du système hydraulique de Versailles.  

Plus de trois siècles après sa création, de nombreux désordres affectaient le bassin dans ses différentes composantes. Une intervention urgente s'imposait sur ses infrastructures, sa fontainerie et ses décors sculptés. Des altérations touchaient la stabilité générale de l’ouvrage et avaient des incidences sur l’étanchéité globale du bassin. Lancée en 2013, la restauration s’achève aujourd’hui. 

La restauration de Latone figure parmi ces grands chantiers d’intérêt public où l'apport du mécénat a su démontrer son importance et son utilité. Le financement privé est venu idéalement compléter les responsabilités et les moyens de l’État. Ce soutien de la Fondation Philanthropia aux côtés du domaine de Versailles pour le bassin de Latone en est un bel exemple. La Fondation abritante Philanthropia, créée pour les clients de la banque Lombard Odier, facilite ainsi leur engagement philanthropique. 

« La Fondation Philanthropia s’est engagée en faveur de la restauration de Latone parce que la transmission des patrimoines figure au cœur de ses préoccupations. Dans le cas du bassin, ce patrimoine universel n’est pas seulement un bijou architectural et sa restauration un défi technique ; il révèle aussi la richesse immense que représentent tous les métiers d’art impliqués dans sa rénovation. » Thierry Lombard, Président de la Fondation Philanthropia

Ce chantier de restauration exceptionnel «à ciel ouvert» a été suivi, étape par étape, par les millions de visiteurs des jardins de Versailles. Guidée par l’objectif de rétablir l’esthétique originale de la composition, la restauration a été envisagée dans sa globalité tant végétale, hydraulique, minérale que décorative.

Cela a nécessité le recours au meilleur des techniques et des matériaux d’hier et d’aujourd’hui, et à une multiplicité de corps de métiers, notamment des métiers d’art, rares et hautements spécialisés. De nombreux artisans, maîtres d'art et ingénieurs sont intervenus sous la conduite de l’architecte en chef des monuments historiques, Pierre-André Lablaude et de la direction du patrimoine et des jardins du château de Versailles.  

Dans une volonté affirmée de préservation du patrimoine et de transmission des savoirs portée par le château de Versailles, avec le soutien de son mécène, la Fondation Philanthropia, la lumière a été particulièrement portée sur les savoirs et les techniques de ceux qui ont œuvré à cette opération de grande ampleur. Cette approche s’est notamment concrétisée à travers la formation d’apprentis par les entreprises spécialisées. Plombiers d’art, marbriers, doreurs, fontainiers, tailleurs de pierre, restaurateurs de métal, jardiniers ... tous ont concouru à rendre aujourd’hui à Latone sa splendeur d’origine. 

« La restauration du bassin de Latone a permis d’établir un « lien d’excellence » entre le passé et le présent à travers le travail intemporel des métiers d’art. Elle a offert au public de constater la transmission des savoir-faire. Mais ce chantier a aussi concrètement permis le recrutement d’une dizaine d’apprentis. Nous avons décidé de systématiser désormais cette formation sur tous nos chantiers patrimoniaux. Cette chaîne invisible et exemplaire qui relie les artisans, les artistes d’aujourd’hui, à ceux d’hier, rend son éclat au chef-d’œuvre des jardins de Versailles.» Catherine Pégard, Présidente de l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles

À propos de la Fondation Philanthropia
Fondation abritante liée à la banque Lombard Odier et reconnue d’utilité publique, la Fondation Philanthropia facilite la réalisation des initiatives philanthropiques de ses donateurs dans tous les champs de l’engagement citoyen, tels que l’art et la culture, l’action sociale, l’éducation, l’environnement et la recherche médicale.
www.fondationphilanthropia.org

 

 

Contact Presse

Hélène Dalifard, Élodie Mariani,
​Violaine Solari, Élodie Vincent

+33 (0)1 30 83 75 21
presse@chateauversailles.fr

VISUELS DISPONIBLES

Grande palmette en attente de placage de gazon

Grande palmette en attente de placage de gazon

Bassin de Latone

photo : Drive productions

Le bassin de Latone restauré

© Château de Versailles, Thomas Garnier

le bassin de Latone restauré

©château de Versailles, THOMAS GARNIER

le bassin de Latone restauré

©THOMAS GARNIER

Essai de mise en eau

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Le bassin de Latone restauré

photo Thomas Garnier

Essai de mise en eau

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Le bassin de Latone restauré

© château de Versailles, THOMAS GARNIER

Nouvel ajutage des figures en plomb

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Latone retrouve son bassin

© Château de Versailles, Christian Milet

Latone retrouve son bassin

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Latone retrouve son bassin

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Remontage du bassin de Latone

© Château de Versailles, Christian Milet

Repose des figures en plomb doré

© Château de Versailles, Christian Milet

Pose de la vasque monolithe en marbre

© Château de Versailles, Christian Milet

Remontage des maçonneries du buffet

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Avant / Après

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Avant / Après

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Dorure à la feuille

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Dorure à la feuille

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Application de la couche d'apprêt

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Intervention d'un restaurateur de marbres auprès du grand public

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Restauration des marbres anciens par ragréage

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Nettoyage des marbres

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Vue aérienne des parterres de Latone après restauration

© ToucanWings

Reprise de fissures avec limage de finition

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Ciselure de finition sur nouvelle pièce coulée au plomb

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Nettoyage des plombs

© Château de Versailles, Thomas Garnier

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Soudure à la louche

© Château de Versailles, Thomas Garnier

La fontainerie mise au jour

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Préparation d'une soudure traditionnelle

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Soudure traditionnelle à la louche avec finition au fer chaud

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Dépose des figures sculptées en plomb en mai 2013

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Dépose des marbres de parement du buffet de juin à août 2013

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Dépose de la statue de Latone le 12 mars 2013

© Gilles Truyens

Taille de topiaire

© Charlotte Hissier

Sablage de la volute

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Motifs des broderies

© ToucanWings

Vue de la façade du corps central du château de Versailles sur le parterre d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Eau et la fontaine de Latone

Vue de la façade du corps central du château de Versailles (avant la construction de la galerie des Glaces) sur le parterre d’Eau et la Fontaine de Latone vers 1675. Recueil édité sous le règne de Louis XIV (1643-1715). Famille des Perelle© RMN (Château de Versailles) / Gérard Blot

Vue de la façade du château de Versailles sur les jardins et vue du bassin de Latone

Vue de la façade du château de Versailles sur les jardins et vue du bassin de Latone A Heriset (graveur). 1715© RMN (Château de Versailles) / Droits réservés

Latone et ses enfants, avant restauration

© Château de Versailles, Thomas Garnier

Le bassin de Latone avant restauration

© Château de Versailles, Thomas Garnier